2018.01.11 Prix Artémisia

Le Prix Artémisia co-fondé en 2007 par Chantal Montellier et Jeanne Puchol a pour objectif de mettre à l’honneur la production féminine dans la bande dessinée pour le scénario et/ou le dessin.

Cette année, le jury a discerné 4 prix et 3 mentions :

Grand Prix Artémisia 2018 à
Lorena Canottiere pour son album
Verdad

Prix Artémisia de la fiction historique 2018 à
Julia Billet et Claire Fauvel pour leur album
La Guerre de Catherine

Prix Artémisia Humour 2018 à
Aude Picault pour son album
Idéal Standard

Prix Avenir 2018 à
Cécile Bidault pour son album
L’Ecorce des Choses

Mention spéciale du combat féministe 2018 à
Leïla Slimani et Laetitia Coryn pour leur album
Paroles d’honneur

Mention spéciale du dessin 2018 à
Daria Schmitt pour son album
Ornithomaniacs

Mention spéciale du documentaire 2018 à
Gwénola Morizur et Fanny Montgermont pour leur album
Bleu Pétrole

2017.06.08 Vernissage Exposition 10 ans Artémisia

Artémisia fête ses 10 ans avec une exposition collective

En partenariat avec la Galerie Art Maniak : les femmes s’illustrent

Y seront présentées des planches originales d’albums de bande dessinée de primées ou nominées pour un prix Artémisia ainsi que des soutiens les plus actives, membres ou anciennes membres du jury. Cette exposition collective est organisée pour célébrer les 10 ans d’Artémisia et du prix décerné tous les ans pour saluer et encourager le travail des femmes autrices de bandes dessinées.

L’exposition aura lieu du 9 au 25 juin à la Galerie Art Maniak, 10 rue de la Grange Batelière – 75009 Paris – Métro Richelieu-Douot

2017.01.25 Inauguration obélisque Goscinny à Angoulême

Le mercredi 25 janvier a été inauguré en grande pompe un monument, le plus haut d’Europe à ce jour, rendant hommage au célèbre scénariste d’Astérix. Avant cela, la capitale de la BD avait déjà sacré les grands talents du 9e art.

Après les murs peints d’Angoulême, le buste d’Hergé sculpté par son ami chinois Tchang, la statue en bronze de Corto Maltese, voici l’obélisque René Goscinny !

Ce projet pharaonique orchestré par Aymar du Chatenet, époux d’Anne Goscinny, avec l’accord du festival de BD d’Angoulême et la mairie de la ville va prendre corps sur le parvis de la gare et sera inauguré le mercredi 25 janvier.

Ce monument de 5,83 mètres de haut pesant 7 tonnes a été taillé en un temps record de seulement deux mois par Gaspard Lapelerie, un tailleur de pierre du Lubéron, installé à Lacoste. Le monolithe de pierre sur lequel sont gravées 82 citations extraites des œuvres du scénariste d’AstérixLucky LukeIznogoudLe Petit Nicolas et Les Dingodossiers, s’inscrira dans la durée. Certaines formules «goscynniennes» inscrites sur cet obélisque sont déjà entrées dans le langage quotidien, comme «Ils sont fous ces Romains!», «Trouver la potion magique», «Tirer plus vite que son ombre», ou «Vouloir être calife à la place du Calife»…

À la suite de l’inauguration de l’obélisque, aura lieu la remise du Prix Goscinny à Angoulême, lançant ainsi officiellement l’année Goscinny, célébrant le 40e anniversaire de sa mort.

2017.01.25 Prix Goscinny 2017

Le prix René Goscinny 2017 est attribué à Emmanuel Guibert pour l’ensemble de son œuvre.

Pour cette première édition, le jury du Prix René Goscinny était composé de huit membres :

Anne Goscinny (présidente de l’Institut René Goscinny),
Stéphane Beaujean (directeur artistique du Festival),
Catel (auteure),
Florence Cestac (auteure),
José-Louis Bocquet (auteur),
Jul (auteur),
Anne-Hélène Hoog (conservatrice au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme)
Frédéric Bonnaud (directeur général de la Cinémathèque française).

prix-goscinny-logo-300x169Le Prix, fidèle à sa vocation originelle, est attribué à un jeune scénariste pour un album paru dans l’année, ou à un scénariste confirmé pour sa contribution à un album en particulier. Le Prix pourra également couronner un scénariste pour l’ensemble de son œuvre. Il a pour vocation de mettre en lumière le travail des scénaristes de bande dessinée. Une exposition sera entièrement consacrée au lauréat l’année suivante. Elle sera réalisée par le Festival en partenariat avec l’Institut René Goscinny, dans le cadre de la programmation officielle de l’édition de l’année suivante.

Créé en 1988 par Gilberte Goscinny, le Prix s’inscrit dans l’esprit et le prolongement de l’action menée par René Goscinny. Grâce à son immense talent, le cocréateur et scénariste d’Astérix, d’Iznogoud, du Petit Nicolas ou encore de Lucky Luke révèle l’importance du scénario dans la bande dessinée. Il impose notamment la signature du scénariste aux côtés de celle du dessinateur.

 

2017.01.12 Prix Artémisia

Vidéo en ligne sur le site de l’association Artémisia : http://www.assoartemisia.fr/film-de-soiree-de-remise-prix-artemisia-2017/

Le Prix Artémisia co-fondé en 2007 par Chantal Montellier et Jeanne Puchol a pour objectif de mettre à l’honneur la production féminine dans la bande dessinée pour le scénario et/ou le dessin.

Il a distingué une dizaine d’albums depuis sa création. Grâce à cette mise en lumière certains titres on été réimprimés.

Le jury du Prix Artémisia de la bande dessinée féminine attribue :

– Le Grand Prix 2017 à Céline Wagner pour son album Frapper le sol

– Le Prix spécial 2017 à
Nicole Augereau pour son album Quand viennent les bêtes sauvages

– Le Prix Humour 2017 à Jacky Fleming pour son album Le problème avec les femmes

– Le Prix Avenir 2017 à Chloé Vollmer-Lo et Carole Maurel pour leur album L’Apocalypse selon Magda

2016.11.19 Manifestation Anti-Trump

Le résultat de l’élection présidentielle aux États-Unis a suscité l’indignation dans le monde entier. En réponse à la victoire de Donald Trump, les citoyen-nes doivent partout s’unir pour se dresser contre son discours haineux et xénophobe, qui attise les craintes, et contre les politiques dangereuses qu’il entend mettre en œuvre.

Tout au long de la carrière de Trump et de la campagne présidentielle, il s’est montré inapte à occuper la présidence des États-Unis, se révélant être une grave menace pour l’environnement, la démocratie, les minorités et les groupes marginalisés du monde entier.

Donald Trump a dit que le changement climatique était une duperie inventée par les Chinois. Il a l’intention de démanteler les plus importantes politiques d’Obama relatives au changement climatique.

Donald Trump s’est vanté d’avoir agressé sexuellement des femmes et a dit que les femmes qui se font avorter devraient être punies.

Donald Trump a appelé à l’instauration d’un registre des musulman-es américain-es et à l’interdiction pour tous-tes les musulman-es d’entrer aux États-Unis

Donald Trump a appelé à l’expulsion de millions de sans papiers, ce qui signifierait briser d’innombrables familles.

Le vice-président élu de Donald Trump, Mike Pence, est contre le mariage homosexuel et croit à la thérapie de conversion.

Donald Trump a été soutenu par le Ku Klux Klan et David Duke, un suprématiste blanc et négationniste américain. Il a hésité à désavouer ce soutien.

L’entreprise de Donald Trump, Trump Management Corporation, a été poursuivie deux fois par le Ministère de la Justice pour discrimination raciale contre les Noir-es.

Cette manifestation est organisée par un rassemblement d’Américains, Français et d’internationaux engagés, incluant des artistes, écrivains, étudiants, professeurs, journalistes et militants.